08/12/2014 : Fêtes de Noël : offrez du bridge à vos proches !

Noël approche, et vous n'avez toujours pas d'idée de cadeau pour un proche bridgeur ?
Bridge College est là pour vous !

Nous vous avons en effet concocté pour les fêtes trois "packs de Noël", de niveau différent (Pour Tous/Compétition/Experts), que vous pouvez en quelques clics seulement offrir à la personne de votre choix.

Pour plus d'informations sur le contenu des Packs ou sur leur mode de fonctionnement, cliquez sur le lien "Cadeau" en haut de la page d'accueil, ou encore directement ici.
Vous pouvez bien évidemment aussi nous contacter pour toute question à ce sujet.

Bonnes fêtes à toutes et à tous !

26/01/2015 : Division Nationale Open : que de rebondissements !


Le bridge est un jeu qui se joue par équipe de six joueurs et où à la fin c'est toujours Monaco qui gagne.


Cette citation adaptée du milieu du football des années 90 semble tout à fait adaptée à notre jeu sur l'Hexagone, et l'équipe du Rocher en a encore fait la preuve ce week-end : il existe décidément un vrai monde d'écart entre l'équipe capitainée par Pierre Zimmermann et toutes les autres équipes françaises.
C'est la triste (ou non) réalité à laquelle nous a une fois de plus renvoyé ce week-end de compétition.
Mais tout ne fut pas aussi facile que d'habitude pour les monégasques.

Il ne restait plus que quatre équipes en lice ce week-end pour se disputer le titre de champion de France par quatre. Zimmermann donc, qui affrontait l'équipe Piganeau pour son premier match, tandis que l'autre demi-finale voyait s'affronter les formations de Philippe Soulet et de Romain Zaleski, avec dans ses rangs les Bessis père et fils, qui comptaient bien se frayer un chemin vers leur septième finale consécutive dans l'épreuve et essayer ainsi de contester l'hégémonie zimmermannienne.

Les deux demi-finales furent le théâtre de deux incroyables renversements de situation.
En effet, alors que Zimmermann partait largement favori face à Piganeau (Gautret-Cabanes, Piganeau-Leenhardt, Lasserre-Abecassis), c'est pourtant les outsiders qui menaient à mi-match, et pas qu'un peu : +71 IMPs avec 32 donnes à jouer ! Autant dire un énorme écart, que seules des équipes comme Nickell (avec les terribles Meckstroth-Rodwell, grands habitués des remontées fantastiques) ou... Zimmermann sont capables de remonter.
Dans l'autre demi-finale, Zaleski, qui partait légèrement favori, virait à +39 à mi-match, soit là aussi un matelas plutôt confortable... a priori.

Les vents s'inversèrent dans les deux rencontres à ce moment précis ; le troisième segment vit Zimmermann reprendre 28 IMPs, pour revenir à -43, tandis que Soulet reprenait 27 points pour recoller à -12 avant les 16 dernières donnes décisives.
Le dernier segment voyait sur BBO l'équipe Soulet jouer à la perfection pour finalement dominer Zaleski (53 à 13 dans les 16 dernières donnes), tandis que dans le même temps, les quatre fantastiques (Fantoni-Nunes et Helgemo-Helness) prenaient tous les coups dans le bon sens, pour finalement renverser la vapeur dans leur match et ainsi remporter le dernier segment... de 80 IMPs !

Peu nombreux auraient été ceux à parier, après 32 donnes de la demi-finale, sur une finale Zimmermann-Soulet. Tout va si vite à ce jeu...

Les hommes de Bernard Payen (Soulet-Oursel, Payen-Lebel, De Sainte Marie-Mauberquez) accédaient ainsi à leur première finale dans l'épreuve. Et ils furent loin de démériter ! Après deux segments sur les six que comptait la finale, rien n'était joué puisque Soulet ne comptait que 19 IMPs de retard.
Oui mais voilà. Avec cette équipe de Monaco, il ne faut pas avoir de moment d'égarement si l'on veut avoir une chance de les titiller. Le troisième segment du samedi sera proprement hallucinant. La quadrette star monégasque joue à la perfection en enchaînant les bonnes décisions, tandis que leurs adversaires, sans forcément complétement déjouer, multiplient les mauvais coups.
A l'arrivée de ces 16 donnes, le score est sans appel : 91 à 1 !

Avec plus de 100 IMPs d'avance à mi-match, la messe est dite, et plus rien n'empêchera Zimmermann de conquérir son 3e trophée de suite dans l'épreuve (deux dans l'actuelle formation, quatre en tout pour Multon, Zimmermann, Fantoni et Nunes).

Félicitations donc à l'équipe de Monaco, impressionnante de maîtrise et de sang-froid ce week-end, surtout en ce qui concerne leur folle remontée du vendredi en demi-finale.
Bravo également aux finalistes, auteurs d'un très beau parcours, et qui n'ont bien sûr pas à rougir de cette ultime défaite : la marche était vraiment trop haute cette fois-ci.

Retrouvez toutes les photos et résultats de l'épilogue de cette Division Nationale sur le site de la FFB.


Et puis, parallèlement à la DIvision Nationale 1, on disputait également dans les locaux de la FFB ce week-end les finales nationales de la DN4 et de l'Excellence. Quelques Académyciens (-iennes) avaient réussi à ce hisser à ce niveau de la compétition, parmi eux les jeunes lyonnais Simon Poulat, Carole Puillet et Sabine Berg, troisièmes en DN4, et qui accèdent ainsi à la DN3 l'an prochain. Bravo à eux !

Tous les résultats de ces deux compétitions en cliquant sur ce lien.

01/01/2015 : Bonne et heureuse année à tous !!

Toute l'équipe de Bridge-College vous souhaite une bonne et heureuse année. Nous espérons que grâce à nous, vous gagnerez beaucoup plus de chelem en 2015 !!

29/12/2014 : Solutions de la newsletter du 29 décembre 2014

La solution :

C'est Sud qui a raison. Sur une quatrième couleur forcing, vous devez réagir en fonction de l'ordre de priorité de recherche des contrats :

- manche majeure
- manche à Sans-Atout
- manche en mineure

C'est pourquoi, avec trois cartes dans la majeure enchérie par le répondant, l'ouvreur doit donner un fit différé. Ce fit ne peut pas montrer quatre cartes (avec quatre cartes vous auriez fitté directement)  pourtant il doit être fait prioritairement et ce, même si la quatrième couleur forcing ne rallonge pas la majeure du répondant.

On peut comprendre l'envie de Nord de nommer les Sans-Atout avec son jeu 4333 mais il ne faut jamais oublier que le fit est le renseignement le plus précieux à donner au partenaire puisqu'il permet de réévaluer un main. L'enchère de 2SA de Nord dénie donc un fit de trois cartes à Cœur et Sud a donc tout à fait raison de conclure à 3SA.

Avec des jeux réguliers ou semi réguliers et des arrêts partout, il n'est pas question de s'orienter vers un contrat à ♣.

01/12/2014 : Plus que quelques places pour notre voyage de fin d'année à Biarritz

Il ne reste plus que quelques places pour notre séjour à Biarritz du 27 décembre au 2 janvier. Christine Lustin est à votre disposition pour une réservation de dernière minute.

http://www.maestrobridge.com/getPdf.php?type=documentation&reference=biarritz2014rev&v=0.80186600%201412755011

Vanessa et Wilfried

27/10/2014 : Thomas Bessis en partenariat avec Cédric Lorenzini médaille de Bronze aux championnats du monde par paires

Encore un excellent résultat pour la France et Bridge Academy/Bridge College. Thomas Bessis en face de Cédric Lorenzini vient de décrocher la médaille de bronze aux championnats du monde par paires à Sanya (Chine). Cette paire, si elle est récente, montre qu'elle est déjà parmi les melleures au monde et offre beaucoup d'espoir pour le bridge français. Le paire open est l'épreuve reine des championnats du monde, celle que tout joueur rêve de gagner un jour. Ce n'est que le début pour ces deux jeunes joueurs qui auront d'autres occasions de la gagner.

27/10/2014 : Changement de destination pour le réveillon du jour de l'an

Comme certains d'entre vous l'ont constaté, nous avons changé la destination de notre stage du réveillon du jour de l'an. Celui ci aura lieu à Biarritz à la place de Marrakech. De nombreuses personnes étaient soucieuses des problèmes de sécurité et de maladies. Nous irons donc à Biarritz qui loin d'être un pis aller sera LA destination des bridgeurs, golfeurs, amateurs de bonne cuisine ou de relaxation et bien être au spa. J'espère que cette solution conviendra à ceux d'entre vous qui nous avaient rejoint. 

http://www.maestrobridge.com/getPdf.php?type=documentation&reference=biarritz2014rev&v=0.80186600%201412755011

27/10/2014 : Bravo Lucien Sassoon le grand vainqueur du Challenge Bridge College

La deuxième finale du Challenge Bridge College s'est achevée et c'est Lucien Sassoon le grand vainqueur du Challenge Bridge College. Il a obtenu la note de 97/100. Il est suivi de très près par messieurs Alain Van Honacker (déja gagnant la dernière fois avec qui j'ai eu la chance de jouer) et Francis Orgogozo qui ont réussi à scorer 95/100. Isabelle Rivet qui faisait partie du premier podium ne se place pas mal puisqu'elle est juste derrière avec 94/100. Bravo à tous, nous prendrons contact rapidement avec vous pour les récompenses.

26/10/2014 : Le Boss brille à Sanya : Michel Bessis champion du monde !!

Le père de nos deux sites, Michel Bessis, en face de Philippe Cronier et associé à Hemant Lall, Reese Milner, Apolinary Kowalski, Jacek Romanski, capitaine non joueur Gigi Simpson vient de remporter le titre de champion du monde senior open à Sanya en Chine. Michel et ses partenaires ont triomphé en finale d'une équipe américaine, qui comptait dans ses rangs des champions du monde. Nous sommes ravis de ce superbe résultat qui met à l'honneur le bridge français et ses deux plus grands enseignants (Philippe Cronier a été le directeur de l'université du bridge et reste d'ailleurs le consultant de la fédération en matière de pédagogie).

17/09/2014 : C'est parti pour la 2ème finale du challenge Bridge College

Ce jeudi commence la deuxième finale du challenge Bridge-College. Il est intéressant de remarquer qu'à l'issue des treize premiers quiz ce sont les trois meilleurs de la première finale qui sont en tête : Alain Van Honacker, Liliane Baron et Isabelle Rivet. Je vous souhaite à tous bonne chance. C'est parti vous avez 35 jours !!!

Je vous rappelle que tout le monde peut participer au Quiz, même ceux qui ne sont pas qualifiés.
Alors cliquez ici sans attendre pour jouer !

 

3
4
5
6
7
Fermer
Fermer la fenêtre
L'EQUIPE DE BRIDGE COLLEGE
Equipe tous
Fermer
Fermer la fenêtre
Wilfried Libbrecht
Wilfried Libbrecht Vainqueur de la coupe de France à quatre reprises dont les deux dernières en 2010 et 2011, membre du Club France 2012, Wilfried s'est cette année définitivement installé au sommet de la hiérarchie nationale en remportant la Division Nationale par paires avec son partenaire Laurent Thuillez.

Enseignant de talent dans différents clubs parisiens, Wilfried saura mettre tout son entrain ainsi que son expérience de professeur au service de Bridge College.
Fermer
Fermer la fenêtre
Vanessa Reess
Vanessa Championne du Monde en 2005 avec l'équipe de France féminine, Vanessa s'est imposée au fil de ces dernières années comme l'une des toutes meilleures joueuses de l'Hexagone.

Sa gentillesse et sa douceur naturelle font d'elle l'une des enseignantes de bridge les plus appréciées de la région parisienne, et Vanessa aura à coeur de mettre ses qualités au service de Bridge College.
Fermer
Fermer la fenêtre
Michel Bessis «L’éleveur de champions»
Michel Bessis Est-il réellement nécessaire de présenter l’un des professeurs les plus emblématiques du bridge français ? Plébiscité lors de ses cours dans les clubs parisiens depuis maintenant plusieurs décennies, Michel s'est lancé dans l'aventure Bridge Academy depuis 2011 pour son plus grand bonheur.

Proche de Vanessa et Wilfried qu'il apprécie notamment pour leur joie de vivre et leur professionnalisme, c'est tout naturellement et avec une entière confiance que Michel leur a remis "les clés" de Bridge College. Michel aura dans un premier temps un oeil extrêmement attentif sur toute la partie pédagogique du site.
Fermer
Fermer la fenêtre
Thomas Bessis «La relève»
Thomas Bessis Bridgeur de renommée internationale avec un palmarès déjà bien étoffé pour son jeune âge, Thomas a décidé de se lancer dans l’enseignement sur Internet, avec le lancement fin 2011 de Bridge Academy.

Sa science du jeu et ses compétences en informatique donnent à Thomas une grande polyvalence. A l'instar de son rôle au sein de Bridge Academy, Thomas supervisera aussi bien la pédagogie que le développement général de Bridge College.